Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2018 4 04 /01 /janvier /2018 08:28
Le point de presse compensatoire

Le point de presse compensatoire

L’un des dossiers qui fait couler plus d’encre et de salive, en ce moment, à l’Assemblée Nationale, reste et demeure, la décision de la Haute Juridiction, qui enjoint aux députés de désigner leurs représentants, au sein du Commission de Supervision de la Liste Electorale Permanente Informatisée (Cos-Lépi), au plus tard le 21 décembre 2017. En effet,  lors de la plénière du 21 décembre 2017, la minorité parlementaire, qui s’était accroché l’application stricte de la décision des 7 sages, s’est fait vite brûler les mains, parce qu’elle a manqué de stratégie ; son manque d’anticipation, ne lui a pas permis de faire retourner, le Président de l’Assembler Nationale, Me Adrien Houngbédji sur son siège. L’arme dont elle devrait se servir, était le règlement intérieur de l’Institution. Si les membres de ce regroupement, avaient eu l’idée d’évoquer l’article 78 alinéa 2, ils auraient pu obtenir le traitement en procédure d’urgence de la décision ; étant donné qu’ils sont plus de 10, il aurait suffit que 10 d’entre eux se constitue, pour exiger ladite procédure. Hélas, n’ayant pas suffisamment lu les textes de l’Institution, ils sont passés, à côté de leur objectif. Le Président Houngbédji ayant évoqué les réalités parlementaires qui ne permettent pas de satisfaire aux injonctions de la Haute Juridiction, le dossier a été affecté à la commission des lois, qui doit alors produire ultérieurement, un rapport dont la plénière sera saisie.

Par René Kpanoukpè

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Les Echos de la Vallée Mail: lesechosdelavallee@yahoo.fr
  • : Informations- Analyses- Commentaires- Enquêtes
  • Contact

Recherche